Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Balisage

      Ami Randonneur, pense aux Baliseurs:

 

Quand la mousse ou le lierre, en prennent à leur guise,

Vas-y, empêche les, de cacher la balise.

 

Pour ton front haut placé, qu'une branche tracasse,

De ta main assurée, je t'en prie: tu la casses.

 

Pour la branche tombée, qui agace tes pieds,

Fais la donc, si tu peux, glisser sur le coté.

 

Pour ceux qui te suivent, ton geste délicat

Pourra sans nul doute, soulager les tracas.

 

Randonneur mon ami, tu l'as très bien compris:

Partages nos soucis, et reçois nos mercis.

 

 

 

Avec une équipe de 15 bénévoles nous entretenons :

24.5km du GR® 145

52.2km du GR® de Pays Loue Lison au Pays de Courbet

96km  de PR

Se qui  représentent environ 250 heures de travail et 1350km de déplacement voitures.

Comprendre le balisage en randonnée.

 

Revenir sur mes pas

Grâce à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre, nous pouvons explorer 180 000 km de sentiers balisés partout en France. Ce sont 8 000 baliseurs bénévoles qui entretiennent et aménagent chaque année nos sentiers de randonnée. Dans cet article, nous allons déchiffrer les symboles du balisage en randonnée puis nous étudierons le rôle du randonneur pour un balisage de qualité.

 

 

Les principaux itinéraires à connaître

 

 

Les types de balisage en randonnée pédestre

 

Le balisage a pour mission d’orienter le randonneur tout au long du parcours depuis le point de départ jusqu’à l’arrivée.

Les symboles des balises donnent trois informations au randonneur.

 

  • “Tu es sur le bon chemin” symbolisé par deux traits horizontaux pour les GR et un trait horizontal pour les PR.

  • Une flèche pointant à gauche ou à droite surmontée de deux traits (un seul pour les PR) indique que tu dois tourner à gauche ou à droite.

  • Une croix en forme de X indiquera un chemin à ne pas emprunter.

 

 

 

En France, les trois principaux itinéraires que tu dois connaître sont : les GR, les GR de pays et les PR.

 

Les GR

GR

Le balisage blanc et rouge représente les itinéraires de Grandes Randonnées.

Ces parcours sont des allers simples qui s’effectuent sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines à travers différents départements.

 

Les GR Pays

GR de pays

Le balisage jaune et rouge indique les itinéraires de Grandes Randonnées de Pays.

Le randonneur qui emprunte ces chemins réalisera une boucle à l’intérieur d’une même

entité géographique.

 

Les PR

PR

Symbolisés par le balisage jaune, les Promenades et Randonnées se font sur

une journée au maximum.

Ces parcours sont idéals pour découvrir le patrimoine historique ou l’environnement

naturel d’une région.

 

 

Ne pas tomber dans le panneau !

 

Toujours de la même taille (10x2cm), le balisage destiné à la randonnée pédestre peut être peint sur les arbres, sur les murs ou sur les rochers. Lorsque tu croises plusieurs itinéraires de randonnées, le numéro et le nom du parcours sont inscrits sur la balise.

Restons attentifs car un panneau peut aussi indiquer d’autres disciplines comme le VTT, la randonnée équestre ou la randonné en raquettes.

 

balisage-VTT

Un triangle et deux ronds (oranges, rouges ou marrons selon la distance) symbolisent le balisage VTT.

 

Balisage-randonnée-à-cheval

Un trait orange indique le balisage d’un itinéraire de randonnée équestre appelé aussi randonnée à cheval.

 

Balisage-Raquette-à-neige

Une raquette à neige dans un rectangle violet représente le balisage de randonnée en raquettes.

 

Toujours mieux se repérer sur les sentiers

 

 

Ne pas se perdre en randonnée

 

Sur un itinéraire de randonnée, les balises sont généralement positionnées tous les 300 mètres. Mais selon les parcs naturels ou les régions, certains sentiers sont plus faciles à suivre que d’autres.

  • En effet, le randonneur peut se perdre à cause d’un mauvais balisage. Par exemple la végétation peut masquer le balisage, ou la pluie peut effacer une balise.
  • Cependant l’égarement n’est pas seulement lié à un mauvais balisage. Le randonneur peut aussi se perdre à cause d’une simple erreur d’inattention : ne pas voir le tournant et aller tout droit ou suivre un itinéraire différent. Il arrive même de se tromper au pied des panneaux d’indications.

Il est donc essentiel de rester attentif tout au long du parcours et de vérifier souvent notre position ainsi que la prochaine étape.
Quand on est perdu, l’important est de garder son calme pour réfléchir efficacement. En plus d’utiliser sa carte et sa boussole, le moment est venu d’observer attentivement l’environnement pour retrouver sa position.

 

 

Améliorer le balisage en randonnée

 

Les erreurs de balisage ou d’inattention nous ont enseigné de nombreuses leçons. Cet apprentissage sur le terrain a élevé notre niveau de compétences, ce qui nous permet aujourd’hui d’éviter les pièges basiques et de rester sur le bon chemin.

En tant que randonneur expérimenté, nous pouvons enseigner et partager nos connaissances avec d’autres marcheurs afin qu’ils ne reproduisent pas nos erreurs.

Aussi nous avons la possibilité de faire preuve de solidarité en signalant les problèmes de balisage grâce à l’application Suricate.

Enfin, si tu souhaites vraiment t’investir dans l’entretien et l’aménagement des itinéraires de randonnées, tu peux t’inscrire et devenir baliseur officiel bénévole auprès de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre.

 

 

 

 

Le premier itinéraire de Grande Randonnée a été réalisé en 1947.
Ce tronçon de 28km situé entre Orléans et Beaugency appartient aujourd’hui au GR3.

 

 

Maintenant que tu sais reconnaitre les symboles du balisage, tu suivras à coup sûr le bon itinéraire lors de tes prochaines randonnées.

En améliorant le balisage, tes connaissances seront reconnues par la communauté des randonneurs et tes qualités de guide motiveront tes amis à venir marcher avec toi.

 

 

Météo

lundi 5 décembre 2022

à Ornans, France

  • min C
  • max C