Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Séjour Ascension Annecy du 8 au 12 mai 2024

COMPTE-RENDU WE ASCENSION A MENTHON ST BERNARD DU 8 AU 12 MAI


Cette année trois particularités à notre traditionnel séjour randonné de l’Ascension :

D’abord 5 jours au lieu des 4 habituels.

Et puis nous avons 44 personnes inscrites, un record. En moyenne c’est entre 20 et 25 personnes.

Enfin nous avons eu une météo clémente juste au bon moment.

A noter aussi que nous ne connaissions pratiquement pas tous les sentiers parcourus.

 

MERCREDI 8 MAI :

VISITE DES GORGES DU FIER

JOURNÉES COMMUNES AUX TROIS GROUPES

Temps couvert et un peu venteux. 43 participants. 100m dénivelé. 2 km

RDV à midi au parking du site des Gorges du Fier à 10 km à l’ouest d’Annecy.

A 14h nous commençons la visite (payante) du Site, ouvert en 1869. Il faut un peu se frayer le passage sur les passerelles. C’est un aller et retour de 2 km avec beaucoup de touristes ce jour férié. Nous surplombons de 25 m l’eau tumultueuse du torrent. Il y a certains jours où il fallait mieux ne pas être sur les passerelles, au vu de la hauteur de l’eau cochée sur les jauges. Pour les plus observateurs, des visages humains ou autres formes peuvent être identifiés sur le parcours. Au bout de la gorge la rivière coule dans des gros amas rocheux. Les férus de géologie reconnaîtrons des Kamenitzas présents sur le site.

L’après- midi devait se poursuivre par une randonnée aux alentours mais le temps passe vite.

Donc pas d’ascension le 8 mai ! On se contentera d’une bouclette de 2 km pour aller voir le château de Montrottier et départ MENTHON. Pour certains l’arrivée aux Pavillon des Fleurs s’est avérée tardive (problème de GPS ?)

Mais chacun aura une chambre avec (plus ou moins) vue sur le Lac. Il faut dire que l’hébergement est bien situé et à un air de Riviera ou de Côte d’Azur.

Voir les photos

 

JEUDI 9 MAI :

GROUPE 1:  PLATEAU DES GLIERES PAR LE PAS DU ROC

Brumes le matin puis temps dégagé. 13 randonneurs. 750m dénivelé. 7 km.

Cette journée est consacrée au Plateau des Glières. Départ de MENTHON en convoi par de petites routes dont la Voie Romaine avec ses passages très étroits. Un arrêt est prévu en bas de la Cascade du Pas du Roc pour déposer les quinze randonneurs du Groupe 1. Peu de places disponibles, le site est très fréquenté. Il manque une voiture à l’appel (problème de GPS ?) avec deux personnes inscrites pour ce parcours. Avec Michel je décide de les attendre tandis que les autres commencent à monter tranquillement dans des lacets très boueux. Au bout d’une demi-heure d’attente, nous les rattrapons au niveau du passage dans la roche. Le Pas du Roc n’est pas plus difficile que le pas du rock (à demander aux danseurs !) mais quand même déconseillé aux personnes sujettes au vertige. Nous pouvons admirer en haut la cascade du même nom.

Deuxième déconvenue de la journée, nous avons perdu Gilbert. Impossible de contacter qui que ce soit, il n’y a plus de réseau dans ce secteur. Nous le retrouverons qu’en fin d’après-midi, sain et sauf, en bas de la cascade à notre retour.

Nous mangeons nos sandwichs-taboulé dans une magnifique combe fleurie en gentianes printanières, violettes des alpes et crocus. Il faut ensuite remonter dans la forêt des Frettes qui est aussi une réserve biologique. La montée est raide après manger surtout en suivant involontairement un raccourci. Nous faisons « mumuse » dans les plaques de neige restantes, avant de redescendre au Plateau des Glières.

Nous retrouvons les autres groupes pour une visite du Mémorial.

 

GROUPE 2: PLATEAU DES GLIERES PAR LE PAS DU LOUP

 19 participants

Départ de la Maison du Plateau direction la Chapelle de Notre Dame des Neiges par les alpages où nous croisons un troupeau de vaches conduit par de nombreux vachers qui monte à l’estive.

Après la Chapelle, Le Pas du Loup, pause casse-croûte. 5 personnes décident de ne pas monter vers la Montagne des Auges et entament la descente par la forêt sur un chemin glissant et très gras.

Les plus vaillants grimpent sur le plateau en direction du Chalets des Auges avec la vue superbe sur les Aravis et le Grand Bornand.

Après avoir marché dans la neige , il est temps de redescendre, pour voir une projection d’un film sur les maquisards.

 

Voir les photos

 

GROUPE 3:

 

VENDREDI 10 MAI :

GROUPE 1:MONT VEYRIER DEPUIS LE LAC D’ANNECY

Soleil au rendez-vous et chaleur aussi. 14 randonneurs. 900m dénivelé. 11 km.

Le groupe est d’abord déposé au bout du lac coté Annecy. Le début de la montée est fermé, nous contournons par un lotissement. Bonne grimpette en forêt jusqu’à un premier parking, quelques arrêts à des points de vue sur Annecy. Nous continuons l’ascension dans un terrain plus rocailleux jusqu’à un superbe belvédère où on en prend plein les yeux. Après avoir passé le sommet très discret (1300 m), nous retrouvons la bande à Bernard. Un petit casse-croûte en commun, aujourd’hui sandwich et carottes et nous nous quittons. La descente s’annonce difficile jusqu’au Pas des Contrebandiers, passage aérien et roches lissés par les randonneurs et les trailers. Ceux-ci sont très nombreux sur les parcours, cela rajeunit l’âge moyen des marcheurs. La deuxième partie de la descente est très plaisante. Nous traversons une forêt de hêtre parsemée de gros mélèzes et de sapins. La dernière partie se veut plus urbaine jusqu’ à notre résidence.

 

GROUPE 2: MONT VEYRIER PAR LE COL DES CONTRBANDIERS

 19 participants

 

La route pour le parking du Pré Vernet est fermée pour travaux forestiers, nous nous dirigeons à l’autre extrémité du Mont Veyrier au parking du Col des Contrebandiers avec l’espoir de trouver de la place. Ouf nous pouvons garer les 5 voitures.

Direction l’arrivée de l’Ancien Téléphérique par des passages aériens et des roches patinés par les nombreux randonneurs qui l’empruntent.

Ici à 1254 m nous dominons le lac d’Annecy, le Pavillon des Fleurs notre résidence, l’Hôtel Impérial, Annecy et de l’autre côté la chaîne du Mont blanc.

Nous marchons sur la crête jusqu’au Mont Baron et le Mont Veyrier avant de redescendre aux voitures à travers la forêt par un sentier un peu périlleux par endroits.

Voir les photos
 

GROUPE 3:

 

SAMEDI 11 MAI :

GROUPE 1: COL DU TAMIÉ (SAVOIE)

Encore une belle journée ensoleillée. 15 randonneurs. 1000 m de dénivelé. 12 km.

Pour les trois groupes c’est covoiturage jusqu’à l’Abbaye de Tamié, à une vingtaine de km au sud du Lac d’Annecy. Cet édifice religieux abrite des moines Trappistes qui fabriquent et vendent un excellent fromage, la Tomme de Tamié, sorte de reblochon.

La montée est assez longue pour atteindre les chalets du Drison à 1600m d’altitude. Les mollets commencent à fatiguer au bout de trois journées alpines. Après de multiples lacets nous voici récompensés, nous pouvons manger notre sandwich-salade de pâtes en face des Aravis et du Mont Blanc. Mais avant nous montons au Col du Drison, point culminant de la journée (1750 m), pour voir de l’autre côté. Que nenni il n’y avait que des épicéas qui masquaient la vue. La descente est rapide, nous sommes distancés par Martine, une vraie fusée !

Le chalet est un refuge libre d’octobre à juin. J’en profite pour faire une micro-sieste à l’étage.

Pour le retour, je voulais prendre un autre itinéraire. Mais au fil de la progression, les passages un peu scabreux se multiplient. Une traversée de torrent un peu délicate nous incite à rebrousser chemin. Ce GR de Pays n’a pas encore été réaménagé en cette fin d’hiver et nous avions d’autres torrents à traverser.

Nous rejoignons donc l’abbaye par le même sentier que la montée. Bonne descente qui a dû faire souffrir Michel. Notre ami a fait une entorse sur le sentier décrit plus haut. Mais il eut la chance d’être bien soigné par notre infirmière retraitée.

 

GROUPE 2: FORT DU TAMIÉ

18 participants

 

Départ de l’Abbaye de Tamié. Par un sentier pentu nous passons à la Tufière du Bontey, au Col du Tamié avec la vue sur la chaîne nous pensons y manger mais il est trop tôt alors direction le Fort du Tamié. Belle découverte, endroit aménagé en parc d’accrobranche avec un sentier découverte tout autour du Fort avec 3 belvédères avec des vues sur la Tournette, le Mont Blanc, Albertville et le Grand Arc nous resterons 2H30 sur le site pour visiter le fort.

Il est temps de rejoindre les autre qui nous attendent vers l’Abbaye.

 

Voir les photos
 

GROUPE 3:

 

DIMANCHE 12 MAI :

SOMMET DU SEMNOZ

JOURNÉES COMMUNES AUX TROIS GROUPES

Le temps devient couvert. 34 participants. 250 m dénivelé. 6 km

Pour tous, montée en voiture au SEMNOZ altitude 1700 m. C’est le RDV des promeneurs, randonneurs et cyclistes d’ANNECY.

Nous stationnons au pied de la Station de ski. Il ne reste qu’un peu plus de 200m pour atteindre le Crêt de Chatillon et ses tables d’orientation. La vue est à 360° et le temps suffisamment découvert pour observer toute la géographie alpine.

Pour le pique-nique c’est un peu un mélange des précédents. On a failli de ne pas en avoir !

Nous redescendons tranquillement aux voitures. On se dit au revoir et à bientôt.


Voir les photos


 

Nous espérons que le séjour aura plus à tous.

Les soirées y étaient peut-être un peu plus cool que d’habitude. Mais les balades du soir sur la « Riviera Savoyarde » étaient suffisantes pour nos mollets fatigués.

Les randonnées ont été préparées par André, Bernard et moi-même. Nous ne les avions pas reconnues et forcément il y eut quelques imprévus. Elles ont été proposées pour tous les niveaux, en tenant compte que certains avaient moins l’habitude de la haute montagne.

Elles vous auront fait découvrir de beaux paysages, avec ses premières fleurs alpines.

Nous n’avons pas oublié le patrimoine local : Mémorial des Glières, Abbaye et Fort du Tamié, cascades et chalets d’alpage….

A l’année prochaine pour un nouveau séjour.

Météo

dimanche 23 juin 2024

à Ornans, France

  • min 11°C
  • max 20°C